Eloge des Canuts

Printemps des Poètes 2008 (“Eloge de l’Autre”)

Premier spectacle de la Compagnie du Chien Jaune autour du patrimoine de la soie et des canuts, “Eloge des Canuts” vise à tordre le cou à l’idée reçue selon laquelle les canuts étaient « tout nus » tels que les dépeint la chanson d’Aristide Bruant écrite en 1894 : « …C’est nous les canuts, nous allons tout nus… ». Contrairement à ce que cette chanson laisse à penser, les canuts ne sont pas les « mineurs de la soie » : ils sont qualifiés et instruits. Ils posent notamment les fondements des organisations syndicales européennes et publient  l’Echo de la Fabrique, journal des chefs d’ateliers et des ouvriers en soie qui comporte, dès ses premières parutions une page littéraire. “Eloge des Canuts” est donc réalisé à partir des écrits littéraires et poétiques des ouvriers en soie.

3 rendez-vous, 3 lieux :

  • Etape 1 – mardi 4 mars 2008 à 19 h 00 en Mairie du 4ème arrondissement de la Ville de Lyon

21, 22, 23 Novembre 1831 : La Révolte du respect

Un drapeau noir symbole de deuil est arboré, il porte l’inscription « Vivre en travaillant, mourir en combattant ».

  • Etape 2 – vendredi 7 mars 2008 à 19 h 30 à La Maison des Canuts

25 Octobre 1831 : L’union fait la force

La joie s’empare des canuts, le tarif est signé. Place à la fête et à la fierté de travailler la soie.

  • Etape 3 – dimanche 16 mars 2008 à 17 h 00 au Collectif La Machine

30 Octobre 1831 : Naissance d’une presse ouvrière « L’Echo de la Fabrique »

Les mutuellistes lyonnais ont donné le signal de l’émancipation des travailleurs.

Adaptation et mise en scène : Valérie Zipper

Avec : Cyrille Cagnasso, Denis Déon, Véronique Vallet

Musique : Jean-Yves Auchère

Régie Lumière et régie générale : Gilles Faure

Presse : Le Progrès 17 février 2008Le Progrès 2 mars 2008 ; Le Progrès 4 mars 2008 ; Le Progrès 16 mars 2008 ; Le Progrès 19 mars 2008 ; Couleurs Croix-Rousse février 2008 ; Couleurs Croix-Rousse mars 2008